fabriquer son papier reycle avec des fleurs sechees

Comment faire du papier recyclé avec des fleurs pressées ? DIY pâte à papier

Le papier recyclé fait maison est facile à créer dans sa propre cuisine. Réalisé à partir de chutes de papier et de fleurs pressées et/ou séchées. Vous n’en reviendrez pas de la beauté du résultat. Encore une activité facile à faire avec les enfants et qui pourra les amuser et qui de plus est, permet de recycler de nombreux papiers. 

Je ne sais pas si l’information est vraie, mais j’ai entendu dire que les petits bouts de papier ou parfois la façon dont ils sont pliés, font qu’ils ne partent pas dans le processus de recyclage. Pensez donc à garder vos post-it afin de les utiliser pour fabriquer votre propre papier.

Recycler les vieux papiers

J’ai toujours voulu fabriquer mon propre papier maison avec de vraies matières végétales. Cependant, après avoir fait des recherches sur le processus, j’ai décidé d’adopter une approche plus simple et de fabriquer du papier fait maison avec des fleurs pressées (séchées) en utilisant des déchets de papier ménager. Le processus est assez simple même si ça n’a pas été un succès lors de la première tentative. Mais au moins je sais que maintenant c’est la bonne. De plus, ces papiers recyclés pourront faire de superbes papiers à lettre ou des cartons d’invitation par exemple.

fabriquer son papier recycle avec du papier decoupe en morceaux

Matériaux pour fabriquer du papier recyclé

  • Papier de rebut, papier journal, morceaux de papier déchirés, papier déchiqueté
  • Feuilles et fleurs pressées, pétales et boutons de fleurs séchés
  • Grand bol en plastique
  • Grande poubelle en plastique
  • 2 cadres photo 20X25 cm
  • Du grillage type moustiquaire légèrement plus grands que les cadres
  • Un morceau de tissu pour recouvrir un cadre
  • Vieilles serviettes
  • Éponge ou serviette absorbante
  • Vieux mixeur ou hachoir
faire son papier recycle avec des fleurs sechees

Pour les fleurs séchées, n’hésitez pas à les ramasser pendant les beaux jours afin de les faire sécher entre les pages d’un livre par exemple. Une petite promenade dans la nature vous permettra de faire de belles trouvailles pour vos papiers recyclés.

Pour le papier vous ne manquerez pas ressources avec tout ce que l’on reçoit encore par la poste comme paperasse et dont vous n’avez aucune utilité. Les feuilles à carreaux des enfants, les pages des vieux cahiers pourront aussi être réutilisés. 

Fabriquer son propre papier maison avec des fleurs séchées

  1. Tout d’abord, mettez vos chutes de papier ou vos morceaux de papier déchirés en petits morceaux dans un grand bol, ajoutez de l’eau chaude pour les recouvrir, puis laissez reposer. Si vous avez une déchiqueteuse, n’hésitez pas à l’utiliser, ce sera un gros gain de temps.
  2. Agrafez le grillage sur le bord des cadres afin de fabriquer une sorte de tamis. Placez le deuxième cadre par-dessus. J’ai acheté ces deux cadres dans un magasin à petit prix et ils ont très bien fonctionné. Vous pouvez utiliser de vieux cadres que vous avez déjà ou les faires à partir de chutes de bois. 
  3. Remplissez un grand bac en plastique au tiers environ avec de l’eau (ou une petite bassine). Vous n’avez pas besoin qu’il soit immense, un grand tupperware pourrait suffire. Pour le recyclage du papier, il faut le ramollir afin de pouvoir le presser.
  4. Mettez le papier trempé avec un peu d’eau dans le mixeur. Vous pouvez également le couper au couteau si vous n’avez pas de robot.
  5. Versez la pâte à papier dans un grand récipient et mélangez-la avec vos mains.
  6. Plongez les cadres dans le bac en commençant par l’angle pour attraper le papier. Tenez les cadres sous l’eau d’une main et posez les fleurs séchées par dessus de l’autre main. Ensuite, avec les deux mains, déplacez un peu les cadres pour bien les enduire et passez doucement votre main sur les fleurs pressées.
  7. Soulevez les cadres hors de l’eau et inclinez-les légèrement pour évacuer le plus d’eau possible. Étalez bien le papier sur la grille afin qu’il soit également réparti. Retirez le cadre supérieur et placez délicatement un chiffon sur le papier.
  8. Puis retournez-le avec précaution et posez-le sur le comptoir.
  9. À l’aide d’une serviette ou d’une éponge absorbante enroulée, appuyez doucement sur la grille et absorbez le plus d’eau possible. Essorez la serviette dans le récipient à pulpe et répétez l’opération.
  10. Retirez délicatement la grille et laissez-la sécher. La première fournée a séché naturellement pendant la nuit, mais vous pouvez utiliser un sèche-cheveux pour aller plus vite.
processed with vsco with a6 preset

Pour mes premiers résultats, la première fournée était plutôt grise lorsqu’elle était mouillée et la seconde était d’un bleu verdâtre. Cependant, elles ont toutes les deux séché de façon beaucoup plus claire et j’ai pu avoir du papier blanc. Les pétales des boutons de rose se sont regroupés à une extrémité. J’ai trouvé que placer des petites fougères ou d’autres fleurs séchées pendant l’opération donnait un bien meilleur résultat.

Le résultat est très joli pour des cartes d’invitation, des cartes de vœux, néanmoins il me paraît trop fragile pour pouvoir imprimer dessus comme sur une feuille de papier vierge. De plus, il n’est pas lisse comme le papier que l’on peut trouver dans le commerce. La fabrication du papier est donc quelque chose que je referais volontiers avec mes enfants.

Comment fabriquer du papier recyclé sans tamis ?

Certaines personnes utilisent également de vieux collants à la place du grillage. C’est très pratique si vous n’avez pas de quoi faire un tamis plutôt que d’acheter trop de grillage.

Une petite vidéo explicative !

Pour vous aider à mieux comprendre, je vous partage la vidéo explicative de La Petite Épicerie qui vous montre toutes les étapes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page